Qu'est-ce que l'angiopathie rétinienne hypertensive: traitement et prévention

L'angiopathie rétinienne hypertensive est une maladie qui peut non seulement nuire à la vision, mais aussi rendre une personne complètement aveugle. La principale cause de cette pathologie est une augmentation chronique de la pression. Dans les premiers stades, le problème se fait rarement sentir, les patients se tournent donc principalement lorsque l'angiopathie nécessite un traitement sérieux et à long terme. Pendant ce temps, en respectant les recommandations du médecin, vous pouvez prévenir la maladie.

Qu'est-ce que l'angiopathie hypertonique de l'œil??

L'angiopathie hypertensive est une maladie des petits vaisseaux oculaires de type veineux et artériel. Il survient chez les personnes souffrant de problèmes hypertensifs prolongés, le plus souvent à la suite d'une hypertension de type I-II B. La lumière du vaisseau dans ce cas est déformée et les vaisseaux eux-mêmes se dilatent, se plient. Étant donné que l'hypertension affecte les vaisseaux de tout le corps, les deux yeux souffrent principalement d'angiopathie.

Très souvent, la maladie est diagnostiquée chez les jeunes. La maladie est sujette à progression et par conséquent, si le traitement est retardé, un certain nombre de changements négatifs peuvent se développer dans la rétine.

Certaines parties de la rétine deviennent trouble. Souvent dans ce cas, de telles manifestations sont observées:

  • obstruction de la veine principale de la rétine;
  • violation de l'apport sanguin au nerf optique;
  • violation de la perméabilité de l'artère principale.

Tout cela peut être évité à l'aide de méthodes de traitement modernes. L'angiopathie hypertensive peut s'accompagner de lésions graves des vaisseaux du cœur, du système génito-urinaire et du système nerveux central. La maladie ne peut pas disparaître d'elle-même. Retardant le traitement, le patient ne fait qu'exacerber la situation.

Bien que l'angiopathie hypertensive soit mise en évidence dans la littérature médicale comme une maladie distincte, les discussions scientifiques sur son étiologie sont toujours activement menées..

Ainsi, certains médecins définissent l'angiopathie comme un changement pathologique spécifique ou un symptôme d'hypertension. Il est de coutume de distinguer 3 stades d'angiopathie:

  1. Initiale. Il ne se fait pas sentir, seul un spécialiste peut remarquer un rétrécissement vasculaire.
  2. Cette étape est caractérisée par un gonflement de la rétine et des hémorragies mineures..
  3. À ce stade, l'exsudat apparaît, ce qui provoque un processus inflammatoire dans les organes de la vision.

Pourquoi la maladie survient-elle??

L'angiopathie rétinienne hypertensive est le résultat d'une augmentation prolongée ou chronique de la pression artérielle. Dans ce cas, la haute pression est considérée comme telle que les valeurs systoliques dépassent 140 mmHg. Art. (dans certains cas, 135 mm), et les indicateurs diastoliques dépassent 90 mm Hg. st.

Ainsi, de nombreuses raisons peuvent affecter le développement de l'angiopathie. C'est notamment:

  • prédisposition génétique;
  • surpoids;
  • mauvaise nutrition;
  • surmenage fréquent;
  • travail physique intense;
  • manque de mobilité, travail impliquant une fatigue oculaire prolongée;
  • manque de calcium et de magnésium dans le corps;
  • la présence de mauvaises habitudes;
  • caractéristiques structurelles individuelles des vaisseaux sanguins;
  • type de branchement.

Parfois, l'hypertension et ses conséquences, l'angiopathie d'hypertension se produisent en raison de certaines autres maladies. Ils peuvent provoquer des pathologies du SNC, des troubles endocriniens.

Si l'hypertension n'est pas traitée en temps opportun, des changements structurels dans les parois des vaisseaux commencent. Par la suite, la circulation sanguine s'aggrave et certains organes internes commencent à mal fonctionner. Compliquer la situation avec une angiopathie peut:

  • blessures à la tête;
  • ostéochondrose (en particulier de la région cervicale);
  • maladies du sang et de la moelle osseuse;
  • insuffisance cardiaque;
  • Diabète;
  • violation des processus métaboliques;
  • modifications des vaisseaux sanguins liées à l'âge.

Les facteurs externes qui peuvent provoquer des changements pathologiques dans les vaisseaux oculaires sont:

  • conditions de travail dangereuses (surtout si le travail implique le soudage des métaux);
  • effets toxiques de l'environnement.

Dans les mêmes conditions et avec le même niveau de pression accrue, les manifestations de l'angiopathie de la rétine seront différentes selon les personnes.

Le mécanisme de développement de l'angiopathie

Aux premiers stades de l'angiopathie hypertensive ne se manifeste pas. C'est l'un des obstacles au diagnostic précoce de la maladie. Au fil du temps (lorsque la maladie passe en phase 2), le patient commence à se plaindre:

  • déficience visuelle;
  • sensation d'étoiles et de mouches devant les yeux;
  • fatigue des yeux;
  • flou de l'image;
  • la disparition de certains champs visuels (ce symptôme peut avoir des manifestations à court ou à long terme).

Dans la même période, une pression élevée est observée. À l'examen, l'ophtalmologiste remarque que les vaisseaux artériels de la rétine sont rétrécis. À différents stades de la maladie, ce symptôme a différentes manifestations..

De plus, la lumière des vaisseaux est modifiée. Apport sanguin compliqué au corps. Dans les situations plus avancées, la circulation sanguine s'arrête. Le médecin diagnostique une hémorragie, il y a des caillots sanguins sous forme d'extravasats.

Dans la littérature médicale, vous trouverez des informations sur les liens (ou, en d'autres termes, les stades) de l'angiopathie hypertensive:

  1. Spasme de l'artère rétinienne.
  2. Détérioration des dommages aux vaisseaux rétiniens, leur rétrécissement.
  3. L'apparition de petits caillots sanguins dans l'artère rétinienne.
  4. Les vaisseaux oculaires commencent à se rétrécir comme un tube de verre. Ce processus est déjà irréversible, et en médecine est appelé hyalinose..
  5. Les vaisseaux deviennent fragiles, se rompent souvent, de sorte que le nombre d'hémorragies augmente. Une personne sans formation médicale peut également les remarquer..
  6. L'apport sanguin à l'ensemble de la rétine est altéré. Un ophtalmologiste diagnostique son ischémie. La rétine est détruite à des degrés divers. Il est très difficile de sauver la vue sans chirurgie..

Fonctions de diagnostic

L'angiopathie hypertensive rétinienne ne peut être traitée sans un diagnostic approprié. Elle peut également être réalisée par un ophtalmologiste. En arrivant à l'examen, tout d'abord, le patient doit signaler les symptômes et les problèmes de santé connexes, surtout s'ils sont liés au travail du système cardiovasculaire.

Dans ce cas, l'ophtalmochromoscopie est considérée comme l'une des meilleures méthodes de diagnostic. L'essence de la méthode est une étude approfondie du fond d'oeil sous un éclairage blanc et rouge. Les vaisseaux artériels dans le spectre rouge ne sont pas visibles aussi bien qu'en blanc.

Par conséquent, les vaisseaux rétrécis seront moins visibles que les vaisseaux sains. Si vous les regardez à travers la lumière rouge, ils ne sont pas complètement détectés. L'ophtalmochromoscopie permet d'évaluer l'état des vaisseaux sanguins en bas de l'œil.

Une image plus complète de l'apport sanguin à l'œil peut être obtenue grâce à un examen échographique des globes oculaires. En utilisant cette méthode, il est possible de déterminer avec succès la pathologie de la structure de l'œil. Pour évaluer la structure des vaisseaux eux-mêmes, la méthode de balayage Doppler est le plus souvent utilisée..

Les médecins parviennent à voir comment le sang circule dans les organes de la vision, grâce à une radiographie, au cours de laquelle un agent de contraste est utilisé. C'est ce dernier qui garantit la qualité de l'image et la capacité d'évaluer l'état des vaisseaux sanguins, la présence de formations pathologiques sur le chemin de l'apport sanguin, un rétrécissement ou une expansion vasculaire excessive, des hémorragies.

Des informations plus précises sur la structure des vaisseaux sanguins, les caractéristiques du flux sanguin dans l'œil, l'état de la lumière vasculaire peuvent être obtenues en utilisant l'IRM. Aujourd'hui, cette méthode est la plus sûre et la plus précise. C'est pourquoi il est souvent utilisé pour diagnostiquer l'angiopathie chez les enfants..

Est-il possible de récupérer?

L'angiopathie hypertensive est traitable et plus elle est déclenchée tôt, plus il est facile de guérir la maladie. Le principal objectif de la pharmacothérapie est la lutte contre l'hypertension artérielle. À cette fin, les patients sont prescrits:

  • médicaments qui inhibent la production de rénine par le corps - une substance qui contribue à l'hypertension artérielle, par exemple: Kapoten, Prestarium, Spirapril;
  • Les β-bloquants sont capables de ralentir la fréquence cardiaque en réduisant la résistance distale des vaisseaux sanguins, par exemple, Lokren, Atenolol;
  • les diurétiques visent à éliminer l'excès de liquide de l'organisme, en particulier le clopamide, l'hydrocortisone;
  • des médicaments qui peuvent augmenter la lumière vasculaire, puis améliorer la circulation sanguine, par exemple des médicaments tels que la félodipine, Corinfar.

En plus de ces médicaments, d'autres médicaments sont souvent utilisés dans le traitement de l'angiopathie hypertensive:

  1. Préparations pour la vasodilatation. Ils sont capables d'améliorer l'approvisionnement en sang de chaque organe, affectant à la fois les capillaires et les gros vaisseaux. Tels, par exemple, sont Vasonite, Trental.
  2. Moyens visant à renforcer les vaisseaux: Ginkgo, Parmidin.
  3. Médicaments pour accélérer la circulation sanguine, par exemple: Pentoxifylline, Solcoseryl, Actovegin.
  4. Anticoagulants: cardiomagnyl, aspirine, dipyridamole, aspecard.
  5. Complexes de vitamines: Vitrum, Milgama, Aevit.
  6. Médicaments pour améliorer les processus métaboliques, en particulier, Cocarboxylase, ATP.
  7. Gouttes pour les yeux: Taufon, Aysotin, Quinax, Emoksipin.

Assurez-vous que le médecin conseillera au patient de normaliser son mode de vie. Il faut renoncer au tabac, à l'alcool, se méfier d'une forte surcharge physique et psycho-émotionnelle. Il est obligatoire de revoir la nourriture. Il devrait être dominé par des aliments riches en antioxydants, des produits laitiers, des huiles végétales.

Dans les cas plus complexes, lorsqu'il existe une forte probabilité de rupture des vaisseaux de la rétine et des hémorragies oculaires, les médecins doivent recourir à la coagulation au laser ou utiliser d'autres méthodes de traitement instrumentales.

Comment avertir?

Les problèmes avec les vaisseaux de la rétine peuvent être évités si vous faites plus attention à votre santé. Les médecins sont convaincus que l'angiopathie peut être évitée si la pression artérielle est stabilisée. Un mode de vie sain et une consultation périodique avec un cardiologue peuvent protéger contre l'hypertension.

Pour les personnes qui ont une prédisposition génétique ou qui sont en surpoids, il est particulièrement important de penser à la prévention de l'hypertension et des dommages à la choroïde de la rétine. Les médecins les conseillent:

  • commencer l'entraînement physique: grâce à eux, vous pourrez mettre en ordre votre état psycho-émotionnel et établir la fonction cardiaque;
  • améliorer la nutrition: les légumes, les herbes, les baies, les fruits de mer et les fruits devraient prévaloir; vous devez abandonner les produits qui provoquent des troubles du travail du cœur ou de la circulation sanguine, par exemple: sel, ail, boissons alcoolisées et gazeuses;
  • normaliser le poids;
  • organiser votre travail de manière à ne pas surcharger; trouver du temps pour se reposer et des minutes de décharge émotionnelle, bien dormir.

Le confort psychologique d'une personne est très important dans la prévention de l'angiopathie. Souvent en pensant au mal, en regardant des films d'horreur ou en lisant de la littérature émotionnellement complexe, il est difficile de garder votre état psychologique normal.

Le développement de la névrose, l'apathie contribue à l'aggravation de la situation avec les vaisseaux. Par conséquent, de bonnes pensées et un travail actif peuvent être le meilleur moyen de prévenir la maladie..

Après avoir découvert les moindres symptômes de la maladie, vous ne devriez pas perdre de temps, car vous pouvez amener la situation à une perte de vision. Un examen par un ophtalmologiste ne prendra pas beaucoup de temps, mais peut maintenir une bonne vision. Les personnes souffrant de problèmes de pression artérielle doivent savoir ce qu'est l'angiopathie et comment la traiter..

Angiopathie

L'angiopathie est une pathologie des vaisseaux sanguins qui se développe à la suite d'une altération de la régulation nerveuse. Une diminution du tonus des vaisseaux sanguins entraîne une perturbation de leur fonctionnement, ainsi qu'une modification de la structure des parois vasculaires. Le processus pathologique peut être localisé dans différentes parties du corps ou être généralisé, il peut affecter les vaisseaux sanguins de différents calibres. La progression de l'angiopathie conduit au développement de changements irréversibles dans le corps dus à des troubles circulatoires.

Causes et facteurs de risque

La base du processus pathologique dans les vaisseaux est un trouble de la neurorégulation, entraînant une violation du tonus vasculaire, une parésie et des spasmes de micro et parfois de macrovaisseaux. Il peut y avoir de nombreuses raisons pour le développement de troubles neurorégulateurs.

Les principaux facteurs de risque de toutes les formes d'angiopathie:

  • caractéristiques congénitales des parois des vaisseaux sanguins;
  • maladies du système hématopoïétique;
  • Troubles métaboliques;
  • intoxication;
  • blessures traumatiques;
  • en surpoids;
  • âge avancé;
  • la présence de mauvaises habitudes;
  • mode de vie passif.

Le développement de l'angiopathie chez les patients diabétiques est un processus naturel qui conduit à la progression de la maladie. L'angiopathie diabétique se produit dans le contexte d'un traitement inadéquat du diabète sucré, elle est facilitée par un trouble métabolique non compensé, une détérioration de l'apport d'oxygène des tissus, ainsi que des changements hormonaux qui exacerbent les troubles métaboliques et contribuent au développement de processus pathologiques dans la paroi vasculaire.

Les facteurs de risque de développer une angiopathie des membres inférieurs, en plus du diabète, comprennent:

  • processus pathologiques dans le cerveau, la moelle épinière, ainsi que dans les nerfs périphériques, entraînant une altération de l'innervation vasculaire;
  • dommages aux vaisseaux de la microvascularisation des jambes avec des maladies auto-immunes;
  • hypo- et hypertension artérielle avec développement d'une hyalinose de la paroi vasculaire;
  • hypothermie des membres inférieurs;
  • risques industriels (en particulier, exposition à des substances toxiques, maladies dues aux vibrations).

La progression de l'angiopathie conduit au développement de changements irréversibles dans le corps dus à des troubles circulatoires.

L'angiopathie rétinienne se développe dans le contexte de l'ostéochondrose du rachis cervical, de l'augmentation de la pression intracrânienne, de la presbytie des yeux (altération de la concentration sur des objets proches, associée à des changements naturels liés à l'âge).

L'angiopathie hypertensive se produit dans un contexte d'hypertension sévère, ainsi que d'une prédisposition génétique à cette pathologie.

Formes d'angiopathie

Selon le processus pathologique qui a conduit au développement de la pathologie, les formes d'angiopathie suivantes sont distinguées:

  • diabétique
  • hypertonique;
  • hypotonique;
  • amyloïde cérébral;
  • angiopathie rétinienne traumatique (rétinopathie traumatique);
  • angiopathie rétinienne juvénile (angiopathie juvénile, maladie ILS).

En fonction de la taille des vaisseaux affectés, on distingue la microangiopathie (dommages aux petits vaisseaux sanguins) et la macroangiopathie (dommages aux gros vaisseaux sanguins).

Selon la localisation:

  • angiopathie des membres inférieurs et / ou supérieurs;
  • angiopathie rétinienne;
  • angiopathie cérébrale (cérébrale);
  • angiopathie artérielle; et etc.

L'angiopathie rétinienne peut être compliquée par un glaucome, des cataractes, un décollement de la rétine, une atrophie du nerf optique, une perte de vision partielle ou complète.

Symptômes

Le tableau clinique dépend de la forme, de la gravité du processus pathologique et de sa localisation..

Signes d'angiopathie des membres inférieurs:

  • peau froide;
  • pâleur ou teint cyanotique;
  • l'apparition d'hématomes et de capillaires altérés sans raison apparente;
  • l'apparition de zones à pigmentation altérée, desquamation;
  • mauvaise guérison des blessures même superficielles, malgré le traitement;
  • engourdissement, démangeaisons, brûlures et ramper dans les membres inférieurs;
  • diminution de la sensibilité des jambes;
  • affaiblissement de la pulsation des artères;
  • douleur dans les membres inférieurs, qui se manifeste lors de la marche, claudication intermittente.

Les angiopathies des membres inférieurs, qui se sont développées dans le contexte du diabète sucré, sont caractérisées par la fixation précoce de signes de troubles du système nerveux associés à des lésions des petits vaisseaux sanguins, une combinaison avec des lésions oculaires et rénales et la formation d'ulcères trophiques (dans les cas graves et la gangrène) des membres inférieurs pulsation préservée des artères périphériques. Le processus infectieux peut se développer dans le contexte de blessures mineures, de fissures dans la peau. Sur les membres inférieurs (le plus souvent sur les pieds), de petits ulcères presque indolores apparaissent, qui se propagent progressivement aux muscles et aux os. Avec la progression du processus pathologique, une nécrose se produit, qui se propage progressivement au-delà des ulcères dans tout le pied, le soi-disant pied diabétique se développe.

L'angiopathie rétinienne hypertensive aux premiers stades est asymptomatique ou présente des symptômes légers. Les patients ont une légère diminution de l'acuité visuelle, l'apparition d'éblouissements, de flashs, de lignes et / ou de points devant les yeux.

Avec la progression de l'angiopathie hypertensive, les éléments suivants sont notés:

  • hémorragies fréquentes dans l'œil;
  • dilatation de la veine du fond d'œil;
  • une diminution significative de l'acuité visuelle (jusqu'à la cécité);
  • rétrécissement des champs de vision;
  • maux de tête réguliers;
  • saignements de nez fréquents;
  • hémoptysie;
  • détection d'impuretés sanguines dans l'urine, selles;
  • irritabilité accrue, instabilité émotionnelle, anxiété;
  • troubles de l'attention et de la mémoire;
  • dépendance climatique.

Modifications vasculaires réversibles avec normalisation de la pression artérielle.

L'angiopathie des vaisseaux cérébraux se manifeste tout d'abord par des maux de tête persistants, éventuellement une désorientation dans l'espace, des hallucinations.

Avec une angiopathie artérielle, des anomalies cardiaques, une thrombose sont observées.

Diagnostique

L'utilisation de certaines méthodes de diagnostic dépend de la forme d'angiopathie. Le plus souvent, recours à un examen radiographique de contraste des vaisseaux sanguins (angiographie).

Le diagnostic d'angiopathie des membres inférieurs comprend les méthodes suivantes:

  • rhéovasographie - diagnostic fonctionnel des vaisseaux des membres, qui permet d'évaluer l'état de la circulation sanguine veineuse et artérielle;
  • la capillaroscopie est un examen non invasif des capillaires;
  • examen échographique des vaisseaux des membres inférieurs avec balayage duplex;
  • Thermovidéographie - une image est obtenue en enregistrant le rayonnement thermique des organes, ce qui vous permet d'avoir une idée de la circulation sanguine en eux, et donc de la fonction des vaisseaux sanguins;
  • artériographie - examen radio-opaque des artères.

Les principales méthodes de diagnostic de l'angiopathie rétinienne comprennent l'ophtalmoscopie directe et indirecte (une méthode instrumentale pour l'examen du fond d'œil).

L'angiopathie cérébrale est diagnostiquée à l'aide d'un ordinateur ou d'une angiographie par résonance magnétique des vaisseaux cérébraux..

Une complication de l'angiopathie cérébrale peut être une diminution significative de la qualité de vie en raison d'attaques intenses et prolongées de maux de tête, d'accident vasculaire cérébral.

Traitement

Le traitement de l'angiopathie consiste, tout d'abord, dans le traitement de la maladie sous-jacente et / ou l'élimination des facteurs indésirables ayant provoqué le développement de l'angiopathie.

Une condition préalable au succès du traitement de l'angiopathie diabétique est la compensation de la maladie sous-jacente, c'est-à-dire la normalisation du métabolisme. L'une des principales méthodes de traitement est la thérapie diététique - les glucides facilement digestibles sont exclus de l'alimentation, la quantité totale de glucides et de graisses animales est réduite. Si nécessaire, des préparations potassiques, des angioprotecteurs, des antispasmodiques et des anticoagulants sont prescrits. En présence d'une ischémie sévère des membres inférieurs, une plasmaphérèse gravitationnelle est montrée, ce qui aide à nettoyer le sang, à réduire la douleur ischémique et également à cicatriser plus rapidement les plaies. De plus, un ensemble d'exercices de gymnastique thérapeutique est prescrit.

L'angiopathie des membres inférieurs peut être traitée avec des méthodes à la fois conservatrices et chirurgicales, selon la gravité. La thérapie conservatrice consiste en la nomination de médicaments vasoactifs, des médicaments qui améliorent la circulation sanguine, normalisent le ton de la paroi vasculaire.

Le traitement chirurgical de la macroangiopathie des membres inférieurs consiste en des prothèses des vaisseaux sanguins affectés. Dans certains cas (stade avancé, intoxication grave, gangrène), une amputation du membre inférieur est réalisée. Le niveau d'amputation est fixé en fonction de la viabilité des tissus de l'une ou l'autre partie du membre inférieur.

Dans le traitement de l'angiopathie hypertensive, la normalisation de la pression artérielle est d'une importance primordiale. Réception de médicaments vasodilatateurs, diurétiques est montré.

Avec l'angiopathie rétinienne, des médicaments qui améliorent la microcirculation et le métabolisme tissulaire sont prescrits.

En plus du traitement principal, des procédures physiothérapeutiques sont souvent prescrites. Thérapie laser efficace, magnétothérapie, acupuncture, boue thérapeutique.

Complications et conséquences possibles

L'angiopathie rétinienne peut être compliquée par un glaucome, des cataractes, un décollement de la rétine, une atrophie du nerf optique, une perte de vision partielle ou complète.

Dans le contexte d'une angiopathie sévère d'étiologie diabétique, d'un syndrome du pied diabétique, une gangrène se développe, ainsi qu'une intoxication du corps avec un risque élevé de décès.

L'angiopathie artérielle est compliquée par la formation de caillots sanguins, le développement d'attaques d'angine de poitrine, l'infarctus du myocarde.

L'angiopathie hypertensive se produit dans un contexte d'hypertension sévère, ainsi que d'une prédisposition génétique à cette pathologie.

Une complication de l'angiopathie cérébrale peut être une diminution significative de la qualité de vie en raison d'attaques intenses et prolongées de maux de tête, d'accident vasculaire cérébral.

Prévoir

Le pronostic pour diverses formes d'angiopathie dépend en grande partie de la rapidité de l'initiation du traitement, ainsi que de la conformité du patient aux instructions du médecin.

Avec un traitement adéquat en temps opportun de l'angiopathie diabétique des membres inférieurs, en règle générale, le développement de la gangrène et de l'amputation peut être évité. En l'absence du traitement nécessaire, la gangrène se développe dans environ 90% des cas d'angiopathie diabétique dans les cinq ans suivant le début du processus pathologique. La mortalité chez ces patients est de 10 à 15%.

Avec le bon traitement pour l'angiopathie rétinienne, le pronostic est généralement favorable. Le pronostic s'aggrave avec le développement du processus pathologique chez la femme enceinte. Lors de l'accouchement, le patient peut subir une perte de vision complète, pour cette raison, une césarienne est indiquée pour ces patients.

La prévention

Afin de prévenir le développement d'une angiopathie, il est recommandé:

  • observation dispensaire de patients atteints de maladies concomitantes à risque de développer une angiopathie;
  • correction du surpoids (en particulier chez les patients atteints de diabète sucré);
  • régime équilibré;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • activité physique suffisante;
  • éviter l'effort physique excessif;
  • évitement du stress.

Angiopathie vasculaire

De plus en plus souvent, les médecins ont posé le diagnostic d'angiopathie vasculaire aux patients. Quel type de pathologie est, comment le reconnaître et à quel point il est décrit plus tard dans le texte.

Quelle est cette pathologie?

L'angiopathie vasculaire (APS), également appelée vasopathie, est une maladie vasculaire causée par des dysfonctionnements de la régulation nerveuse. L'APS se manifeste par une augmentation du tonus des capillaires, des veines, des artères. Il se manifeste sous forme aiguë et chronique. Danger d'effets négatifs sur toutes les parties du corps.

La vasopathie se développe dans le contexte de divers troubles. Dans ce cas, les défaillances dans l'activité des vaisseaux sanguins et la destruction ultérieure de leurs parois sont caractéristiques.

Types et classification

Les médecins classent l'angiopathie en fonction d'une maladie qui a provoqué le développement de l'APS en plusieurs types.

  1. Apparence hypertensive. Dans le contexte de l'hypertension du patient, le diabète sucré est détecté.
  2. Aspect diabétique-hypertendu. Le diabète du patient est encore compliqué par le développement de l'hypertension.
  3. Regard diabétique. Chez les diabétiques, elle se manifeste par une violation de l'homéostasie, un traumatisme aux parois des artères et des veines, ainsi que des lésions vasculaires généralisées.
  4. Aspect hypotonique ou artériel. Une pression artérielle basse provoque des caillots sanguins.
  5. Maladie d'Ilse, autrement appelée périphlébite rétinienne, angiopathie juvénile ou juvénile. Il y a une inflammation des vaisseaux oculaires et une hémorragie dans la rétine. L'angiopathie chez les adolescents est observée à l'âge de 14-19 ans. Dans le même temps, les jeunes se tournent vers les établissements médicaux avec un diagnostic d'APS 3 fois plus souvent que les filles.
  6. Apparence traumatisante. Une telle APS se produit lorsque la rétine est blessée.
  7. Maladie d'Alzheimer, autrement appelée angiopathie cérébrale ou amyloïde. Elle se caractérise par l'accumulation de protéines bêta-amyloïdes dans les vaisseaux du cerveau.

APS est également conditionnellement divisé par le degré de dommage:

  • microangiopathie - pathologie des capillaires;
  • macroangiopathie - pathologie des artères et des veines.

Les causes

Les causes de l'angiopathie sont nombreuses. Voici les facteurs les plus courants pour le développement de cette maladie..

  • Diabète;
  • pathologie du système endocrinien et vasculaire;
  • état septique;
  • diverses intoxications;
  • rhumatisme;
  • hypovitaminose;
  • inactivité physique;
  • conditions de travail dangereuses;
  • obésité;
  • mauvaises habitudes;
  • apport excessif en sel;
  • 55 ans+.

Pour prescrire un traitement efficace, vous devez d'abord rechercher la cause première de cette maladie.

En effet, la lutte exclusivement aux conséquences est lourde de progression de la maladie et de ses rechutes périodiques.

Le mécanisme de développement et de localisation

La survenue et le développement d'une vasopathie sont provoqués par les troubles suivants.

  1. Problèmes avec la régulation nerveuse du ton des artères et des veines. Caractérisé par une fonctionnalité insuffisante du tonus du système nerveux. Dans ce cas, les impulsions sont transmises assez faiblement. Pour cette raison, l'activité des artères et des veines diminue. Ensuite, un spasme se développe, ce qui entraîne une violation du flux sanguin.
  2. Problèmes hormonaux. La synthèse excessive d'adrénaline, de cortisol, d'aldostérone, de rénine et d'angiotesine-2 est lourde de dysfonctionnement normal des vaisseaux.
  3. Lésion infectieuse. L'une des complications après avoir souffert de vascularite ou de phlébite peut être la destruction de deux vaisseaux ou plus.

L'angiopathie est localisée dans plusieurs parties du corps..

  • la rétine de l'œil - est affectée par la maladie d'Alzheimer, ainsi que par l'APS juvénile;
  • membres inférieurs - se développe dans un contexte de diabète;
  • reins
  • cerveau - survient dans la maladie d'Alzheimer;
  • cœur - déclenché par une vasopathie artérielle.

Complications possibles

L'APS est une maladie assez dangereuse dont les complications dépendent de la localisation des lésions.

Non.
p / p
Zone de localisationComplications possibles
1Un cœurCrise cardiaque
2CerveauAccident vasculaire cérébral
3YeuxPerte de vision.
4Des membres inférieursGangrène ou nécrose
5Artères et veines de la cavité abdominaleSaignement abondant
6Un reinProblèmes de filtrage graves.

L'absence de traitement entraîne une invalidité ou la mort. Afin d'éviter des conséquences, il est recommandé de contacter un établissement médical.

Manifestation

Les principaux symptômes de la vasopathie:

  • déficience visuelle, jusqu'à sa perte complète;
  • une jambe dans les jambes;
  • boiterie lors de la marche;
  • pertes de mémoire;
  • diminution de la gravité de l'attention;
  • problèmes d'orientation (typiques de l'angiopathie des vaisseaux cérébraux);
  • exfoliation de la peau des membres supérieurs et inférieurs;
  • mirages et visions.

Les symptômes de l'APS sont également directement liés à son apparence..

Ainsi, l'angiopathie hypertensive dans les premiers stades peut être reconnue uniquement par une légère détérioration de la vision, ainsi que par l'apparition de taches devant les yeux. Malheureusement, ce type de vasopathie ne peut être guéri qu'à ce stade..

Au fil du temps, à mesure que la maladie progresse, d'autres symptômes commencent à apparaître:

  • hémorragies dans les yeux;
  • une augmentation de la taille des vaisseaux du fond d'œil;
  • une baisse de l'acuité visuelle (jusqu'à sa perte complète);
  • maux de tête persistants;
  • cracher du sang;
  • impuretés sanguines dans les selles;
  • dépendance climatique;
  • réduction significative de la tolérance au stress, anxiété constante.

Signes d'APS diabétique, autrement appelé angiopathie des membres inférieurs.

  1. La formation d'ulcères trophiques pratiquement indolores sur les jambes (principalement sur les pieds), qui au fil du temps se propagent aux muscles et aux os, ce qui provoque une nécrose.
  2. Dommages aux reins.
  3. Troubles nerveux.
  4. Diminution de l'acuité visuelle.

La vasopathie artérielle se manifeste par des dysfonctionnements de l'activité cardiaque.

Diagnostique

Le choix des méthodes de recherche est déterminé par la forme de l'APS. Angiographie des vaisseaux sanguins le plus souvent prescrite.

Le diagnostic de l'angiopathie diabétique comprend plusieurs activités de recherche:

Le diagnostic d'angiopathie rétinienne est établi après ophtalmoscopie.

APS cérébrale est détectée par angiographie des vaisseaux cérébraux.

Groupe de risque

Les catégories de citoyens suivantes sont à risque de vasopathie:

  • Les diabétiques
  • les personnes souffrant d'hypertension;
  • les personnes en âge de prendre leur retraite;
  • les jeunes de 14 à 19 ans;
  • les amateurs de nourriture trop salée;
  • personnes sédentaires.

Si des signes primaires d'angiopathie sont détectés, un rendez-vous avec un hématologue ou un chirurgien vasculaire est requis. Un traitement rapide aidera à éviter une détérioration..

Angiopathie rétinienne hypertensive

Manifestations ophtalmiques

Un ophtalmologiste verra des signes typiques de macroangiopathie hypertensive, indiquant la progression de l'hypertension.

Étape 1

Dans la phase de troubles fonctionnels primaires et réversibles du tonus vasculaire du fond d'œil, le médecin détectera les changements suivants:

  • artères étroites;
  • veines dilatées;
  • l'apparition de vaisseaux sinueux;
  • manifestations uniques d'un symptôme d'intersection artérioveineuse.

L'angiopathie hypertensive peut se manifester en deux sous-étapes, qui diffèrent par la gravité et la luminosité des symptômes ophtalmiques. Avec une attention médicale en temps opportun et le début d'un traitement antihypertenseur efficace, une pathologie oculaire dangereuse peut être évitée..

2 étages

Les changements sclérotiques dans les vaisseaux de la rétine indiquent l'irréversibilité des changements pathologiques: la rétinopathie hypertensive qui se produit avec la progression de l'hypertension artérielle entraîne de graves violations du fond d'œil. Avec l'ophtalmoscopie, les symptômes suivants peuvent être identifiés:

  • une augmentation de l'inégalité des vaisseaux (rétrécissement des capillaires et expansion des petites veines);
  • l'apparition d'un grand nombre de troncs vasculaires alambiqués;
  • sclérose et hyalinose dans la paroi artérielle (symptômes de fil d'argent et de cuivre);
  • manifestations multiples d'un symptôme d'intersection artérioveineuse;
  • la formation de microthrombi;
  • hémorragies ponctuelles;
  • changements dans la zone du disque optique (pâleur cireuse).

La déformation vasculaire que le médecin verra indique un risque élevé de complications et la progression inexorable de la maladie.

3 étages

La vasopathie d'hypertension peut entraîner une perte complète de la vision. La macroangiopathie hypertensive du dernier stade, en plus des symptômes habituels de la rétinopathie, se manifeste par les symptômes suivants:

  • gonflement et hémorragies multiples dans la rétine;
  • foyers blancs d'accumulation d'exsudat, semblables à des morceaux de coton;
  • gonflement et rugosité du disque optique.

La défaite des vaisseaux sanguins et des nerfs au dernier stade entraîne une détérioration significative de la vision et un risque élevé de décollement de la rétine.

Médecine populaire

Pour le traitement de l'angiopathie, les guérisseurs utilisent les méthodes suivantes:

Prenez 100 grammes de millepertuis, de camomille, de millénaires, de bourgeons de bouleau, d'immortelle et mélangez le tout. Après cela, 1 cuillère à soupe du mélange est ajoutée à un demi-litre d'eau chaude et infusée pendant 20 minutes.

Filtrez ensuite tout et ajoutez de l'eau pour obtenir un demi-litre d'infusion. Buvez 1 verre le matin à jeun et la nuit (après avoir bu un verre de perfusion le soir, vous ne devez ni manger ni boire). Prendre tous les jours jusqu'à ce que toute la collection soit utilisée..

1 cuillère à café de gui blanc, déjà écrasé en poudre, incorporer 250 ml d'eau bouillante et mettre à infuser pendant une nuit. Consommez 2 cuillères à soupe 2 fois par jour, 3-4 mois.

Prenez le champ de prêle (20 grammes), le montagnard (30 grammes), 50 grammes de fleurs d'aubépine et tout mélanger. Mélangez ensuite 2 cuillères à café du mélange dans 250 millilitres d'eau chaude et laissez reposer pendant une demi-heure. Utiliser une demi-heure avant les repas 1 cuillère à soupe 3 fois par jour pendant un mois.

Schéma thérapeutique et nutrition

On recommande aux patients un mode de vie actif et on leur prescrit des aliments diététiques visant à maintenir le fonctionnement normal de la rétine et à réduire le risque d'hypertension artérielle.

Les aliments contenant une grande quantité de glucides, de cholestérol et de sel sont exclus de l'alimentation. Le menu est conçu de manière à être riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments nécessaires à la rétine, aux vaisseaux sanguins et à tout le corps.

De l'alimentation exclure:

  1. huileux;
  2. rôti;
  3. salé;
  4. tranchant;
  5. boissons alcoolisées;
  6. restauration rapide et friture;
  7. produits semi-finis;
  8. produits à base de farine;
  • produits laitiers;
  • fruits et légumes;
  • verdure;
  • des œufs
  • divers types de céréales;
  • viande et poisson non gras bouillis, cuits au four et cuits à la vapeur.
  • légumineuses;
  • pain de blé entier;
  • limiter l'apport hydrique.

Le traitement de l'angiopathie est très simple. Cela revient au traitement de l'hypertension. Un bon effet pour neutraliser les conséquences du stade avancé de l'angiopathie est la coagulation photographique et laser des vaisseaux nouvellement formés.

Expérimentalement, appliquer un rayonnement neutronique à la glande hypothalamo-hypophyso-surrénalienne. Les vitamines P, E, les hormones, les agents antisclérotiques, l'oxygénothérapie, les anticoagulants aident également..

Pour la prévention, vous devez surveiller l'état général du corps, mener une vie saine. Des actions spécifiques pour les yeux ne sont pas nécessaires, car l'angiopathie rétinienne est un écho soit d'une anomalie génétique, soit d'un traumatisme, soit d'anomalies congénitales et de maladies vasculaires.

D'une manière ou d'une autre, ce n'est qu'un écho, un signal pour écouter l'état général du corps.

Méthodes d'identification et de traitement de la macroangiopathie

Une angiopathie diabétique ou hypertensive peut être suspectée en fonction des caractéristiques des symptômes, des antécédents, des plaintes du patient, cependant, un tableau complet de la pathologie ne peut être formé que par un examen complet. À cette fin, des consultations de spécialistes étroits sont nommées - un endocrinologue, un angiosurgeon, un neuropathologiste, un ophtalmologiste, un cardiologue, un néphrologue et autres. Des tests de laboratoire sont requis:

  1. Glycémie
  2. Spectre lipidique;
  3. Indicateurs de coagulation, plaquettes, fibrinogène.
  4. Selon les indications - hormones des glandes surrénales, thyroïde, études de la fonction rénale, etc..

Le diagnostic instrumental de la macroangiopathie comprend nécessairement l'électrocardiographie, le profil de pression artérielle quotidienne, les tests de résistance (tapis roulant, ergométrie à vélo), l'échographie du cœur, les gros vaisseaux, les études de débit sanguin avec dopplerométrie, l'angiographie aux rayons X des vaisseaux du cerveau, du cœur, des reins.

Le traitement de la macroangiopathie, quelle que soit sa cause sous-jacente, présente des difficultés importantes en raison de l'irréversibilité des changements, de la progression rapide de la pathologie, de la combinaison fréquente avec d'autres lésions chroniques des organes parenchymateux et des facteurs liés à l'âge. Il doit être complet et viser les mécanismes pathogéniques des troubles vasculaires.

Le but de la thérapie par macroangiopathie est d'arrêter la progression des complications pouvant entraîner une invalidité et la mort du patient, car il est déjà impossible de restaurer la structure normale de la paroi artérielle.

Les principales approches dans le traitement de la macroangiopathie:

  • Normalisation des paramètres biochimiques sanguins - fractions de sucre, de cholestérol et de lipides;
  • Correction des troubles de l'hémocoagulation;
  • Normalisation.

Dans la macroangiopathie diabétique, quel que soit le type de diabète, l'insuline peut être prescrite, il est nécessaire de manger des aliments appropriés, selon les indications - hypoglycémiants (glibenclamide, metformine).

Avec des changements dans le métabolisme des graisses, des statines (simvastatine, atorvastatine), des fibrates (clofibrate), des complexes antioxydants sont prescrits, et un régime avec restriction des graisses animales est obligatoire.

Pour la prévention de la thrombose, des anticoagulants, des médicaments améliorant la microcirculation (aspirine, carillons, pentoxifylline, clopidogrel, warfarine, etc.) sont présentés, qui sont sélectionnés en fonction de l'état général et des paramètres de laboratoire du sang.

La thérapie antihypertensive est indiquée pour la macroangiopathie diabétique et hypertensive. Il comprend l'utilisation d'inhibiteurs de l'ECA (lysitar, capropril, ramipril), diurétiques (veroshpiron, diacarbe), bêta-bloquants (métoprolol, aténolol).

Les modifications trophiques des jambes dans le diabète suggèrent non seulement une exposition aux médicaments (pentoxifylline, solcoséryl, émoxipine, traitement topique avec des moyens de régénération et de trophisme, des agents antiplaquettaires), mais aussi une aide chirurgicale jusqu'à l'ablation des membres.

Dans les manifestations aiguës de macroangiopathie (crises cardiaques, accidents vasculaires cérébraux), un traitement chirurgical d'urgence peut être effectué - chirurgie de pontage, ablation de l'artère ou de la section du thrombus affectée, amputation du membre.

Le pronostic de la macroangiopathie est toujours grave, car cette complication augmente considérablement le taux de mortalité global chez les patients atteints de diabète et d'hypertension, et l'infarctus du myocarde et du cerveau sont les principales causes de décès

Un pronostic défavorable détermine une attention particulière au problème de la part des spécialistes, et les patients exigent strictement la mise en œuvre des recommandations des médecins.

Étapes de la rétinopathie hypertensive

Selon le degré de lésion des vaisseaux de la rétine, une angiopathie hypertensive des vaisseaux rétiniens se développe en plusieurs étapes. Et quel stade de la maladie dans un cas ou un autre peut être déterminé par un ophtalmologiste après avoir examiné le fond d'œil. Selon le degré de développement de la pathologie, certaines violations des vaisseaux oculaires se produisent. Il existe 4 stades de développement de la rétinopathie hypertensive:

  • première étape. Des changements physiologiques se produisent et les symptômes graves sont absents. Une personne ne ressent pas d'inconfort et ne se rend même pas compte qu'il y a un problème. Le spasme vasculaire et l'élargissement de la lumière des artères oculaires sont très lents, par conséquent, il n'est possible de déterminer la maladie que lors d'un examen par un ophtalmologiste;
  • Deuxième étape. Des changements organiques se produisent dans les parois des vaisseaux sanguins. Les symptômes deviennent plus prononcés et commencent à gêner une personne, à cause de laquelle les premières plaintes surviennent. Lors de l'examen, le médecin constate une expansion, un gonflement du réseau veineux, des hémorragies ponctuelles, la brillance des parois vasculaires et une pâleur cireuse du fond d'œil;
  • troisième étape. Dans la structure de la rétine et directement dans les vaisseaux, des processus dégénératifs commencent à se produire avec une intensité élevée, ce qui peut provoquer un décollement de la rétine;
  • quatrième étape. Il s'agit de la dernière étape du développement de l'angiopathie de la rétine, qui s'accompagne de la libération de liquide qui s'accumule dans le fond de l'œil à la suite du processus inflammatoire et, par conséquent, à une circulation sanguine altérée à un degré avancé.

Au premier stade, le développement des conséquences peut être évité simplement, mais si vous commencez le développement du processus pathologique, la perte de vision est garantie. Par conséquent, vous devez faire un examen de routine avec des médecins, y compris un ophtalmologiste. Et si un problème est détecté, il est recommandé de commencer le traitement plus rapidement et de suivre les instructions du médecin traitant.

Causes de la maladie et mécanisme d'apparition

Chez les patients souffrant d'hypertension, la normalisation de la pression artérielle dans les vaisseaux de la rétine ne se produit qu'après au moins une demi-heure. La durée de la vasodilatation métabolique a également été observée. Chez les personnes en bonne santé, elle ne dépassait pas 2 minutes, chez les patients souffrant d'hypertension - après 5 à 10 minutes.

L'angiopathie rétinienne hypertensive se produit pour les raisons suivantes:

  • augmentation persistante et fréquente de la pression artérielle;
  • augmentation de la glycémie, dyslipidémie;
  • pathologies endocrinologiques;
  • travail lié à la fatigue oculaire constante;
  • excès de poids corporel;
  • carence en magnésium et vitamines;
  • situations stressantes fréquentes;
  • manger des aliments riches en glucides et en graisses;
  • mauvaises habitudes;
  • pathologie de la structure des vaisseaux de l'œil;
  • augmentation de la pression intracrânienne;
  • maladie des crêtes;
  • blessures à la tête;
  • âge.

L'angiopathie rétinienne hypertensive a de nombreux noms cliniques, même si le terme lui-même n'est maintenant appliqué que dans l'ancienne URSS.

Parmi ces noms figurent la rétinite albuminurique, la rétinite artériosclérotique, la rétinite angiospastique, la rétinopathie hypertensive, la rétinite artériospastique, l'angioretinoneuropathy hypertensive, l'angio- ou la retinodegeneration.

Une telle variété est associée à la fois à l'ambiguïté des signes de la maladie et à l'énorme variété de ses causes. Il n'y a pas de consensus sur la classification de cette maladie. Le fait est que selon certaines données, il est classé en fonction du stade de développement de l'hypertension, selon d'autres - en tant qu'hypertension rénale et changements athérosclérotiques dans les vaisseaux de l'œil.

Le substrat pathologique de la rétinopathie n'est pas encore bien compris. Une pénétration active, une infiltration ou, en d'autres termes, une transsudation du plasma à la fois dans la rétine et dans le tissu discal ont sans aucun doute lieu. Le fluide transudatif exfolie les éléments des différentes couches de la rétine.

L'accumulation de liquide par endroits est si grande que des espaces kystiques apparaissent. L'accumulation de fluide et de fibrine dans les couches internes de la rétine ophtalmoscopiquement a l'apparence de foyers de coton. Les taches blanches brillantes qui forment la forme de l'étoile représentent histologiquement des dépôts lipidiques.

Si nous parlons de changements dans les membranes vasculaires, le tableau de recherche est très complexe. La vasoconstriction ophtalmoscopique visible n'est pas détectée histologiquement. Dans le même temps, vous pouvez voir l'accumulation de protéines du tissu conjonctif, hyalines, lipides.

Ils déforment également les parois des vaisseaux sanguins sous leur pression. De petites hémorragies rondes se produisent dans les capillaires terminaux. Quant à l'origine de cette maladie, les scientifiques ne sont pas encore parvenus à un consensus, car il n'y a pas de données clairement établies.

Il est probable que la dystrophie, la perte de fonctions tissulaires, soit associée à l'hypoxie en raison de multiples changements dans le système de circulation capillaire. Ceci, à son tour, conduit tôt ou tard à une augmentation de la perméabilité des parois des vaisseaux. C'est pourquoi il y a une sortie dans le tissu rétinien du plasma et des globules rouges.

Pour augmenter la probabilité d'angiopathie rétinienne hypertensive, vous pouvez:

  1. intoxication chronique;
  2. toutes sortes de blessures;
  3. changements liés à l'âge dans les vaisseaux sanguins;
  4. ostéochondrose;
  5. maladies du sang;
  6. échecs dans les processus métaboliques et autres

Que se passe-t-il dans les vaisseaux?

Avec l'hypertension, les petites artères, les artérioles, dans lesquelles la couche musculaire est développée, sont principalement affectées. Par conséquent, la maladie peut être appelée artériolosclérose.

Des changements assez caractéristiques se produisent en eux - progressivement, à mesure que la maladie progresse, la couche musculaire des parois s'épaissit, un grand nombre de fibres élastiques y apparaissent (hyperélastose).

La partie intérieure des vaisseaux se rétrécit considérablement, la lumière des vaisseaux diminue et le passage du sang devient difficile.

Dans les très petites artères et artérioles, une progression rapide du processus ou des changements fréquents de la pression artérielle (sauts brusques) entraînent le remplacement des fibres musculaires par des fibres hyalines, et les parois elles-mêmes sont saturées de lipides et perdent leur élasticité.

Avec un cours prolongé d'hypertension, les artérioles développent une thrombose, des hémorragies et des micro-dysfonctionnements.

Il convient de souligner une fois de plus que de tels changements se produisent dans tout le corps et dans les vaisseaux du fond, en particulier. Le mécanisme de développement de l'angiopathie hypertensive de la rétine est identique au mécanisme décrit ci-dessus.

Caractéristiques des symptômes de différentes formes de macroangiopathie

La macroangiopathie diabétique et hypertonique provoque des manifestations similaires de pathologie vasculaire en raison de la base morphologique stéréotypée, qui est l'athérosclérose. Selon l'emplacement de la lésion, l'athérosclérose des artères coronaires, rénales, cérébrales, aortes, etc. est distinguée, c'est-à-dire que les formes de macroangiopathie dans le diabète sucré ou l'hypertension coïncideront avec celles dans le cas de l'athérosclérose ordinaire.

Les symptômes de la macroangiopathie comprennent des signes de dommages ischémiques à divers organes, dans les cas graves - changements nécrotiques, et présentent certaines caractéristiques:

  • La macroangiopathie coronaire est à la base des maladies coronariennes et provoque une angine de poitrine, une nécrose myocardique, des arythmies, une insuffisance organique aiguë ou chronique, une mort cardiaque subite, tandis qu'avec le diabète, les formes atypiques et indolores de lésions cardiaques ne sont pas rares;
  • Les diabétiques sont plus souvent diagnostiqués avec des crises cardiaques répétées et récurrentes en raison de lésions profondes des vaisseaux coronaires, ainsi que des complications de la crise cardiaque dues à la macroangiopathie (troubles du rythme, anévrismes cardiaques, syndrome thromboembolique, choc cardiogénique, etc.);
  • Le risque de décès par nécrose myocardique dans la macroangiopathie diabétique des vaisseaux cardiaques est deux fois plus élevé que chez les patients non diabétiques;
  • La macroangiopathie des vaisseaux cérébraux se produit avec les phénomènes d'ischémie cérébrale constante ou de crise cardiaque (accident vasculaire cérébral), et la combinaison de l'hypertension, du diabète et des lésions des artères augmente le risque d'accidents vasculaires cérébraux plusieurs fois;
  • Un diabétique sur dix développe une forme oblitérante de macroangiopathie des membres inférieurs, tandis que les patients se plaignent d'un refroidissement des pieds, d'une violation de la sensibilité, de la douleur, d'un gonflement, de changements trophiques (perte de cheveux, desquamation de la peau, fissures, ulcères);
  • Un signe spécifique de macroangiopathie des jambes dans le diabète est la gangrène, dont la probabilité est augmentée par des changements concomitants de la microcirculation et du trophisme nerveux..

Les symptômes neurologiques en cas de lésions des vaisseaux du cou et du cerveau se manifestent par un trouble de la sensibilité, une faiblesse musculaire et des convulsions. La macroangiopathie des vaisseaux du cou, caractéristique de l'hypertension, se manifeste par une cranialgie, des étourdissements, des troubles de la mémoire, de l'ouïe et de la vision.

En cas de lésion aortique, les patients atteints de diabète et d'hypertension se plaignent de douleurs abdominales, de constipation ou de diarrhée, de symptômes d'un apport sanguin insuffisant aux jambes sous forme d'engourdissement, de paresthésie, de douleur.

La macroangiopathie des artères des reins conduit à leur sclérose, qui exacerbe encore les signes d'hypertension, qui devient insensible aux médicaments prescrits. Dans le contexte de la macroangiopathie rénale, des augmentations de gonflement, une pâleur et des poches du visage apparaissent et une défaillance chronique des organes.

Traitement des maladies

Le traitement doit être sous stricte surveillance médicale..

L'angiopathie rétinienne hypertensive est une maladie très grave et conduit souvent à la cécité, vous ne pouvez donc pas essayer de la guérir vous-même à la maison, mais vous devez consulter un spécialiste. Le médecin procédera à un examen approfondi et établira un diagnostic. En tant que thérapie, des médicaments sont prescrits pour abaisser la pression artérielle, des anticoagulants et des médicaments, ce qui améliore les processus métaboliques dans la rétine. Également attribué à un complexe de vitamines. Il est impératif pour chaque patient de choisir la nutrition diététique, les méthodes physiothérapeutiques et les remèdes populaires.

Retour à la table des matières

Méthodes physiothérapeutiques

L'angiopathie hypertensive se prête bien aux méthodes de traitement physiothérapeutiques. Pour cela, la thérapie au laser et l'influence d'un champ magnétique sont largement utilisées. La thérapie au laser est basée sur l'utilisation du rayonnement optique du rayonnement rouge et infrarouge en mode pulsé ou continu. Cette méthode améliore les processus métaboliques dans les structures affectées des yeux et, en combinaison avec des médicaments, aide à maintenir la fonction visuelle pendant une longue période..

La procédure aidera à soulager les spasmes et à améliorer la microcirculation sanguine..

La magnétothérapie est une méthode physiothérapeutique basée sur l'effet d'un champ magnétique sur les yeux. Il soulage les spasmes, l'enflure, a un effet résolutif. De plus, en utilisant cette méthode, les photorécepteurs de la rétine sont stimulés, la microcirculation, le métabolisme et la conductivité des cellules rétiniennes sont améliorés. La magnétothérapie est utilisée pour les troubles dystrophiques de la rétine, l'inflammation du nerf optique, les maladies des vaisseaux rétiniens et l'augmentation de la pression oculaire..

Retour à la table des matières

Thérapie médicamenteuse

Médicaments qui abaissent la pression artérielle:

  • bêta-bloquants - «Atenolol», «Metoprolol»;
  • Inhibiteurs de l'ECA - Berlipril, Vazolong;
  • bloqueurs des canaux calciques - vérapamil, amlodipine;
  • bloqueurs des récepteurs de l'angiotensine II - «Losartan», «Valsartan»;
  • diurétiques - «Torasémide», «Hydrochlorothiazide».

Médicaments qui améliorent le fonctionnement de la rétine:

  1. Moyens qui fluidifient le sang et empêchent la formation de caillots sanguins: Magnikor, Clopidogrel.
  2. Médicaments qui dilatent la paroi des vaisseaux: Vinpocetine, Cavinton.
  3. Médicaments qui protègent la paroi des vaisseaux sanguins: Trental, Actovegin.
  4. Pour la résorption de l'exsudat sur la rétine: "Papaïne".
  5. Vitamines: «Teardrop», «Blueberry forte».
  6. Gouttes pour les yeux: Taufon, Quinax.

Retour à la table des matières

Médecine populaire

Pour le traitement de l'angiopathie, les guérisseurs utilisent les méthodes suivantes:

    Les remèdes populaires sont utilisés dans le cadre d'un traitement complet.

Prenez 100 grammes de millepertuis, de camomille, de millénaires, de bourgeons de bouleau, d'immortelle et mélangez le tout. Après cela, 1 cuillère à soupe du mélange est ajoutée à un demi-litre d'eau chaude et infusée pendant 20 minutes. Filtrez ensuite tout et ajoutez de l'eau pour obtenir un demi-litre d'infusion. Buvez 1 verre le matin à jeun et la nuit (après avoir bu un verre de perfusion le soir, vous ne devez ni manger ni boire). Prendre tous les jours jusqu'à ce que toute la collection soit utilisée..

  • 1 cuillère à café de gui blanc, déjà écrasé en poudre, incorporer 250 ml d'eau bouillante et mettre à infuser pendant une nuit. Consommez 2 cuillères à soupe 2 fois par jour, 3-4 mois.
  • Prenez le champ de prêle (20 grammes), le montagnard (30 grammes), 50 grammes de fleurs d'aubépine et tout mélanger. Mélangez ensuite 2 cuillères à café du mélange dans 250 millilitres d'eau chaude et laissez reposer pendant une demi-heure. Utiliser une demi-heure avant les repas 1 cuillère à soupe 3 fois par jour pendant un mois.
  • Retour à la table des matières

    Schéma thérapeutique et nutrition

    On recommande aux patients un mode de vie actif et on leur prescrit des aliments diététiques visant à maintenir le fonctionnement normal de la rétine et à réduire le risque d'augmentation de la pression artérielle. Les aliments contenant une grande quantité de glucides, de cholestérol et de sel sont exclus de l'alimentation. Le menu est conçu de manière à être riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments nécessaires à la rétine, aux vaisseaux sanguins et à tout le corps.

    De l'alimentation exclure:

    • huileux;
    • rôti;
    • salé;
    • tranchant;
    • boissons alcoolisées;
    • restauration rapide et friture;
    • produits semi-finis;
    • produits à base de farine;
    • produits laitiers;
    • fruits et légumes;
    • verdure;
    • des œufs
    • divers types de céréales;
    • viande et poisson non gras bouillis, cuits au four et cuits à la vapeur.
    • légumineuses;
    • pain de blé entier;
    • limiter l'apport hydrique.

    Ce que vous devez retenir sur le développement de la maladie

    L'hypertension n'est pas une phrase!

    On a longtemps cru fermement qu'il était impossible de se débarrasser complètement de l'hypertension. Pour vous sentir soulagé, vous devez constamment boire des produits pharmaceutiques coûteux. Est ce que c'est vraiment? Comprenons comment l'hypertension est traitée ici et en Europe...

    L'angiopathie rétinienne est toujours le résultat d'une pression stable et élevée, qui n'a pas diminué depuis longtemps. Cette condition entraîne un dysfonctionnement neuro-régulateur, une dilatation des vaisseaux du fond d'œil et de petites hémorragies visibles dans le globe oculaire.

    En l'absence de traitement pour la maladie, des changements irréversibles se produisent dans la rétine. Ses zones deviennent plus troubles, mais une thérapie opportune et compétente peut éliminer ce symptôme..

    Au stade initial du développement de l'angiopathie, en l'absence de symptômes caractéristiques, il est toujours possible de diagnostiquer la présence de changements dans la rétine. Cela se fait par angiographie par fluorescence, qui montre la présence de changements, même dans les plus petits vaisseaux..

    L'angiopathie hypertensive s'accompagne parfois de lésions des vaisseaux du système nerveux central, du cœur et du système urinaire. Souvent, les vaisseaux sanguins ne peuvent pas s'habituer à une pression excessive, ils deviennent donc cassants, ce qui provoque une hémorragie cardiaque et cérébrale.

    En raison d'une violation de la circulation cérébrale, des troubles neurologiques apparaissent:

    1. diminution de l'activité mentale;
    2. irritabilité;
    3. manque de concentration;
    4. instabilité émotionnelle;
    5. mauvaise mémoire.

    Macroangiopathie hypertensive

    Une macroangiopathie hypertensive se développe dans le contexte d'une pression chronique élevée, mais ses manifestations ne deviennent pas immédiatement apparentes en raison du grand calibre des artères affectées. Le mécanisme des dommages athérosclérotiques dans l'hypertension est réduit à un changement dans la couche interne des artères sous l'influence de courants sanguins turbulents et d'une charge de pression excessive.

    Les lipides pénètrent dans les zones de microtraumatismes de la muqueuse endothéliale, qui pénètrent profondément dans et commencent à former une plaque athérosclérotique. Dans la couche moyenne de l'artère, l'hypertrophie des fibres musculaires progresse avec l'hypertension, et un spasme répété dans le contexte des crises conduit à l'infiltration des parois vasculaires par les composants plasmatiques - protéines et graisses.

    La cible de la macroangiopathie hypertonique est l'aorte, les artères rénales, les vaisseaux sanguins du cerveau, le cœur. L'hypertension artérielle se caractérise par une macroangiopathie des vaisseaux du cou avec obstruction des artères carotides et un risque de thrombose, dont les conséquences sont extrêmement dévastatrices.

    En plus des changements athérosclérotiques dans les grandes artères, les petits vaisseaux (sclérose, hyalinose) sont endommagés à la suite de l'hypertension, de sorte que les symptômes des troubles trophiques peuvent être extrêmement divers.